Comment bien choisir son clearomiseur sur Condrieu ?

Comment bien choisir son clearomiseur sur Condrieu ?

Lorsque vous expérimentez la vape et son monde incontestable de plaisir, l’un des choix importants et des plus cruciaux à réaliser, s’opère au niveau du clearomiseur. En effet, en fonction de l’effet que vous recherchez, vous pourrez être amené à adopter tel ou tel clearomiseur. La question qu’il convient donc que l’on se pose, c’est de savoir comment faire le bon choix de son clearomiseur.

Un clearomiseur, qu’est-ce que c’est ?

Le clearomiseur, encore appelé « clearo », est une sorte de réservoir, qui est utilisé sur les cigarettes électroniques. Cet équipement est donc un réservoir qui contient de l’e-liquide. Il fait usage de résistance de série, dont il faut procéder de façon régulière au changement, afin de maintenir la qualité de sa vape. Les résistances doivent être en outre compatibles avec le clearomiseur.

Par ailleurs, un clearomiseur peut avoir différentes formes et contenances, puis peut posséder des propriétés particulières comme le réglage de l’arrivée de l’air, le remplissage ou la compatibilité avec différentes résistances. Plusieurs éléments devront être pris en compte, pour que vous optiez pour le meilleur clearomiseur.

Les éléments à prendre en compte lors du choix de votre clearomiseur

Avant toute chose, sachez qu’un clearomiseur est constitué de divers équipements tels qu’une résistance, un réservoir, un système d’airflow et un drip-tip. Chacun de ces éléments varie d’un clearomiseur à l’autre et possède son importance dans le choix de votre matériel de vape.

Déjà, le diamètre de votre clearo est très capital. Si vous disposez d’une boxe qui a un plateau permettant d’accueillir un clearomiseur d’un maximum de 22 millimètres de diamètre, et que vous en achetiez un qui fasse 24 millimètres, cela pourrait coincer. De plus, si vous vapotez beaucoup, optez pour un clearomiseur, disposant d’un grand réservoir, afin d’éviter de remplir ce dernier trop souvent.

Puis, si vous voulez vapoter de l’e-liquide au CBD ou si vous êtes un ancien grand fumeur, qui a besoin de l’e-liquide aux sels de nicotine, vous devrez vous assurer de prendre un clearo, dont la résistance est de plus d’un ohm. Enfin, si vous voulez faire vos propres montages vous-même, vous devriez opter pour un atomiseur reconstructible, pour la fabrication de vos résistances.

Faire un choix de clearomiseur en fonction de votre profil de vape

Il existe différents types de clearomiseurs parmi lesquels vous pourrez faire un choix en fonction de votre inhalation. Il y a par exemple le clearomiseur MTL, dont l’inhalation est assez similaire à celle d’une cigarette. Cela signifie que vous aspirez une première fois afin que la vapeur passe dans votre bouche, puis une seconde fois, pour diriger cette vapeur dans vos poumons. C’est une forme d’inhalation qui plait bien aux vapoteurs débutants, si ces derniers ne subissent aucun stresse en arrêtant de fumer. Ici, le tirage est assez serré et la vapeur de résistance est également assez élevée.

Il y a en outre, le clearomiseur à inhalation directe, DL, qui lui, offre un maximum de vapeur. Cela dit, si vous préférez un tirage aérien avec une flopée de nuages de vapeur, ce type de clearomiseur vous conviendrait. Il s’utilise avec des résistances de moins d’un ohm et de l’e-liquide High VG. C’est un clearomiseur destiné aux expérimentés du vapotage qui dispose d’un box puissant.

Enfin, on parle du clearomiseur polyvalent, qui permet de passer du MTL à l’inhalation directe, en fonction de la résistance qui est installée et du réglage de l’air flow. Il vous permet en gros d’expérimenter plusieurs sensations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *